outils de travail indispensables pour la menuiserie

Les cinq outils de travail indispensables pour la menuiserie

Les outils de travail d’une menuiserie sont multiples, certains sont très connus et très utilisés, d’autres peu connus et peu employés, même par les professionnels. De plus, grâce à l’évolution de la technologie, plusieurs machines de menuiserie sont nées. Néanmoins, l’acquisition de ces machines possède un coût extrêmement élevé. Ainsi, si l’on souhaite débuter dans le secteur de la menuiserie, il suffit de se munir des outils essentiels et commencer le travail dans une petite pièce, ou un garage. Mais, quels sont les outils indispensables pour le travail d’une menuiserie ? Voici cinq outils pour commencer à travailler correctement le bois.

Le marteau

Le marteau est un outil très courant, et est très connu du grand public. D’ailleurs, la majorité des maisons en possède un. Toutefois, il est essentiel de l’évoquer, même si l’emploi de cet outil est très simple. Le marteau est indispensable, voire fondamental pour le menuisier. De plus, le menuisier doit toujours avoir un marteau à portée de la main. Le marteau est l’outil le plus représentatif du métier de la menuiserie. En effet, il faut utiliser un marteau afin d’enfoncer le clou dans le bois.

L’étau

Outre le marteau, l’étau est également essentiel dans le domaine de la menuiserie. Sans étau, il est impossible de joindre correctement deux pièces. Fréquemment, pendant un travail de menuiserie, il est fort probable d’utiliser ses deux mains. Ainsi, pour que la pièce soit immobile, il est important de faire appel à un étau. L’étau est également très utilisé lors du collage de deux corps. Dans ce cas, l’étau enserre les deux éléments pour faciliter leur assemblage.

La scie

Un menuisier digne de ce nom doit avoir une scie. La scie est considérée comme un emblème qu’un simple outil de travail. Lorsqu’on fait référence à un charpentier, on imagine tout de suite un homme qui tient une scie, et souhaitant couper le bois. C’est la réputation distincte du menuisier ! De ce fait, la scie est essentielle et fondamentale. Même durant notre époque, elle a toujours sa place dans les ateliers de menuiserie. Elle découpe des planches de façon rapide et homogène.

Le compas

Pour avoir une grande précision, les menuisiers utilisent le compas. Ce dernier les aide à faire des cercles et d’autres travaux. En effet, cet outil de précision permet aussi de ramener les mesures et de dessiner des lignes droites parallèles, ou équidistantes aux bordures réalisées. Il est vivement conseillé d’investir une somme d’argent dans l’achat d’un compas précis, pour avoir des formes homogènes et parfaitement dessinées.

Le rabot

Le dernier outil de travail d’une menuiserie le plus important concerne le rabot. Ce dernier est très employé pour équilibrer son bois via la lame d’acier intégrée sur le rabot. Le menuisier peut également utiliser cet outil pour réaliser les moulures, ou les rainures. Via ces derniers, les bois pourront être assemblés de plusieurs façons avec d’autres portions de bois pour concevoir un objet, ou un meuble. Concernant le type de rabot, il est possible de choisir une dégauchisseuse ou un robot électrique, selon le type de travaux à accomplir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *